L’origine de notre prénom

Chacun sait que choisir les prénoms de ses enfants est une tâche très ardue.

Personnellement, à chaque grossesse, j’achetais ou j’empruntais des livres de prénoms, j’ai consulté plusieurs sites et chaque fois que j’entendais un prénom je me disais :

Est-il assez joli, assez mélodieux, et assez …symbolique pour correspondre à mon enfant ?

Nous savons aussi que le choix du prénom suscite des discussions assez animées voire mêmes des disputes assez « chaudes » entre les époux.

A vrai dire mon mari et moi, nous hésitions toujours pour les prénoms à donner à nos enfants, on se décide toujours presque le dernier jour avant la déclaration à la mairie 🙂

Il ne s’agit pas dans cet article de connaître l’origine du prénom mais de notre prénom, à savoir :

  • Qui l’a choisi ?
  • Comment ?
  • Pourquoi ?

Nos prénoms ont parfois des conséquences inattendues sur notre psychisme et sur notre histoire.
Je commencerai en prenant ma propre histoire :

Du plus loin que je me souvienne, j’étais « une fille gentille et mignonne » me conformant ainsi à la signification de mon prénom « Latifa ».

Je me rappelle qu’à un moment donnée, je me suis révolté contre ce prénom et je me suis mise à le détester, ne supportant plus d’être justement cette fille toujours « gentille et mignonne ».

Je voulais qu’on reconnaisse en moi d’autres qualités et surtout je voulais me sortir de cette prison, de cette croyance pour me permettre de « hurler » un bon coup quand des choses me révoltaient.
Avec les années, j’ai compris la vrai signification de la gentillesse et j’ai appris à aimer mon prénom un peu …Puis encore un peu… Et encore un peu plus.

J’ai connu une patiente qui détestait son prénom, c’est en discutant avec elle que j’ai compris l’origine de cette aversion !

Sa mère seule souhaitait ce prénom, son père avait choisi un autre mais n’a pas eu son mot à dire, ses parents s’étant entendus pour que l’un choisisse le prénom pour la fille et l’autre pour le garçon. Elle savait aussi que son père avait souhaité un garçon…

Son père n’utilisait jamais son prénom mais un petit surnom tout mignon qu’il utilisera jusqu’à son décès.
Sa mère elle n’utilisait que ce prénom qu’elle n’aimait pas, son prénom fut un poids lourd pour elle puisqu’il lui faisait rappeler sa mauvaise relation avec sa mère.

Aujourd’hui, il ne la dérange plus ayant résolu le conflit avec elle alors qu’avant ce n’était pas du tout le cas redevenant à chaque fois la fille de sa mère et n’arrivant pas à avancer en tant que telle !
Lorsque je pose des questions à mes patients concernant l’origine de leur prénom, beaucoup ne savent pas :

  • Qui ?
  • Comment ?
  • Pourquoi ?

D’autres savent qu’ils ont hérité du prénom du premier mort né, et… difficile de vivre pour deux…

D’autres se réjouissent d’hériter du prénom d’une grand- mère aimante qui a été pour eux une source inépuisable d’affection …

Et vous, d’où vient votre prénom ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *